malle dentelle

malle dentelle

Cette malle dentelle est une malle pédagogique commandée par madame Aude Pessey-Lux, ex-conservatrice du Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle d'Alençon (61) qui m'a donné carte blanche pour sa réalisation.Elle a vocation à recueillir (dans chaque casier) de vraies dentelles blanches, crèmes ou noires et de circuler facilement dans les écoles de l'Orne auprès des enseignants qui en font la demande pour leurs projets pédagogiques.Dans un premier temps je suis intervenue auprès d'une classe de l'IUFM d'Alençon avec Madame Pascale Goudin, professeur d'Arts Plastiques. Nous nous sommes aperçus, à la fin de l'intervention, que les dessins des participants (voir photo en fin de galerie) figuraient un petit train.C'est à partir de cette recherche et de cette découverte que j'ai travaillé sur le concept du train (malles ludiques et faciles à transporter). J'ai dessiné le plan, Monsieur Taburet, technicien du musée, l'a réalisé en bois. J'ai habillé ces wagonnets de peintures, de collages de papiers gâteaux et de tissus imprimés des mains des alençonnaises que j'ai rencontrées lors de mon projet Chemin D'Iris n°II. Les motifs sur les façades reprennent ceux des voiles qui étaient sous les arcades de la place Carrée de la Dentelle pour ce même projet.

[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_wagons_entiers_600_0.jpg]60Malle dentelle, wagons fermés
Les 3 wagons sont montés sur roulettes et peuvent se dissocier.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_extremite1_600_0.jpg]20Malle dentelle, extrémité 1
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_extremite2_600_0.jpg]20Malle dentelle, extrémité 2
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_colombe_et_toit_600_0.jpg]20Malle dentelle, wagon colombe vu d'en haut
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_wagon_colombe_600_0.jpg]60Malle dentelle, face colombe
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_wagon_dragon_600_0.jpg]50Malle dentelle, face dragon
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_wagon_rose_600_0.jpg]80Malle dentelle, face rose
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_wagon_epine_600_0.jpg]190Malle dentelle, face épine
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_wagon_liberte_600_0.jpg]100Malle dentelle, face liberté
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_wagon_voile_600_0.jpg]100Malle dentelle, face voile
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_ardoise_600_0.jpg]70Malle dentelle, vision des ardoises
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_boites_600_0.jpg]70Malle dentelle, boîtes et intérieur d'un wagon
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_interieur_tout_600_0.jpg]50Malle dentelle, wagons ouverts, dos des casiers dentelles installés sur le toit des wagons
Les 3 wagons sont montés sur roulettes et peuvent se dissocier.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_malle_boite_endroit_600_0.jpg]50Malle dentelle, boîtes devant recevoir les futures dentelles du point d'Alençon
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_interieur_clair_600_0.jpg]60Malle dentelle, wagons
Les mains sont issues du travail réalisé pour "Chemin d'Iris II". Elle sont imprimées sur voile puis collées sur le dos des boîtes dentelle ou à l'intérieur du wagonnet.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_main_boite_600_0.jpg]90Malle dentelle, détail d'une main collées sur une boîte
Main issue du travail réalisé pour "Chemin d'Iris II". Elle est imprimée sur voile puis collée sur le dos d'une boîte dentelle.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_entre_deux_600_0.jpg]110Malle dentelle, entre deux wagons
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_detail_600_0.jpg]110Malle dentelle
Détail<br />Peinture, feuille d'argent et vernis colorés
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_tout_le_toit_600_0.jpg]80Malle dentelle, tout le toit
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_toit1_600_0.jpg]140Malle dentelle
Détail du toit<br />fragments de peinture et fragments de papier gâteau peints et collés
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_dentelle_dessin_detail_600_0.jpg]240Malle dentelle, détail de trois dessins d'élèves de l'IUFM
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/malle-dentelle/thumbs/thumbs_train_dessins_iufm_600_0.jpg]160Dessins des élèves de l'IUFM d'Alençon (61)
Encre blanche sur papier noir

Cette « malle dentelle » est une malle pédagogique commandée par madame Aude Pessey-Lux, ex-conservatrice du Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle d’Alençon (61) qui m’a donné carte blanche pour sa réalisation.
Elle a vocation à recueillir (dans chaque casier) de vraies dentelles blanches, crèmes ou noires et de circuler facilement dans les écoles de l’Orne auprès des enseignants qui en font la demande pour leurs projets pédagogiques.

Dans un premier temps je suis intervenue auprès d’une classe de l’IUFM d’Alençon avec Madame Pascale Goudin, professeur d’Arts Plastiques. Nous nous sommes aperçus, à la fin de l’intervention, que les dessins des participants (voir photo en fin de galerie) figuraient un petit train.
C’est à partir de cette recherche  et de cette découverte que j’ai travaillé sur le concept du train (malles ludiques et faciles à transporter). J’ai dessiné le plan,  Monsieur Taburet, technicien du musée, l’a réalisé en bois. J’ai habillé ces wagonnets de peintures, de collages de papiers gâteaux et de tissus imprimés des mains des alençonnaises que j’ai rencontrées lors de mon projet « Chemin D’Iris n°II ». Les motifs sur les façades reprennent ceux des voiles qui étaient sous les arcades de la place Carrée de la Dentelle pour ce même projet.