pom’pées sur tuiles

pom'pées sur tuile

J'ai appelé ces tuiles les Pom'Pées sur tuiles car je « pompe » des motifs, peintures, ou détails d'œuvres de peintres reconnus. J'y ajoute mes pommes, comme dans toutes la série « Pommes à l'huile sur tuile » que vous pouvez aller voir dans la galerie.

Ma rencontre avec la région du Perche, et surtout avec les lieux de mon habitation de l’époque (une ancienne briqueterie), m'a suggèré l’idée d’avoir recours aux tuiles comme matière première.

Façonnées à la main, travaillées aux moyens rudimentaires de l’époque, cuites par des méthodes artisanales traditionnelles, ces tuiles sont des œuvres d’art à elles seules.

Par le contenu de l’histoire de chacune, elles m'ont offert la possibilité d’exploiter, la patine du temps, les couleurs laissées par le lichen, les vernissés, les incrustations de pierres, etc… pour y composer à chaque fois de nouveaux motifs sur le thème de la pomme, image identitaire forte du territoire normand.

Symbole imagé de la connaissance, car coupée en deux (dans le sens perpendiculaire à l'axe du pédoncule), on y trouve un pentagramme, traditionnel symbole du savoir, dessiné par la disposition même des pépins… Cet enclosement, symbole de l'homme-esprit, à l'intérieur de la chair de la pomme symbolise, en outre, l'involution de l'esprit dans la matière charnelle… Un avertissement divin donne à connaître à l’homme ces deux directions et à choisir entre la voie des désirs terrestres et celle de la spiritualité. La pomme serait le symbole de cette connaissance et de la mise en présence d’une nécessité, celle de choisir. » (1)

Ainsi, plus de 300 tuiles, toutes uniques ont été réalisées avec les mêmes ingrédients : cinq couleurs à l’huile, des cadmiums bien sûr, et de l’or sous toutes ses formes, « un délice des dieux à ne pas se refuser si vous tombez sous le charme du fruit défendu ».

(1) Dictionnaire des symboles chez Robert Lafont

Judith II (Salomé)
Judith II (Salomé)
Période bleue, je ne sais plus le titre...
Période bleue, je ne sais plus le titre...
Les saltimbanques
Les saltimbanques
Femmes au jardin
Femmes au jardin
Le déjeuner sur l'Herbe
Le déjeuner sur l'Herbe
Madone d'ognissanti
Madone d'ognissanti
Je ne sais plus ni le titre
Je ne sais plus ni le titre
Enfant en prière
Enfant en prière
Anubis
Anubis
Egyptien
Egyptien
Femme au miroir
Femme au miroir
Portrait de femme (Jacqueline)
Portrait de femme (Jacqueline)
La ronde des petites bretonnes
La ronde des petites bretonnes
La desserte rouge
La desserte rouge
Jeune fille à l'éventail
Jeune fille à l'éventail
Trois tahitiens
Trois tahitiens
La joie de se reposer
La joie de se reposer
L'injustice
L'injustice
Saint Antoine tourmanté par les démons
Saint Antoine tourmanté par les démons
L'annonciation
L'annonciation
Le Baptême du Christ
Le Baptême du Christ
L'incendie
L'incendie
Peupliers au bord de l'Epte, vue du marais
Peupliers au bord de l'Epte, vue du marais
Eve
Eve
La mer à l'Estaque derrière les arbres
La mer à l'Estaque derrière les arbres
Retable d'Urbin
Retable d'Urbin
Lady Cockburn et ses enfants
Lady Cockburn et ses enfants
Poisson rouge et palette
Poisson rouge et palette
Les poissons rouges
Les poissons rouges
Nature morte aux deux bouteilles
Nature morte aux deux bouteilles
Nature morte au pot, au verre et au livre
Nature morte au pot, au verre et au livre
Le vase bleu
Le vase bleu
Portrait de Giovanna Tornabuoni
Portrait de Giovanna Tornabuoni
La folle du logis
La folle du logis
La coupe d'oranges
La coupe d'oranges
Contes barbares
Contes barbares
La brioche
La brioche
Nature morte aux oranges
Nature morte aux oranges
Salomon et la reine de saba
Salomon et la reine de saba
Pommes et oranges
Pommes et oranges
Cyclamen pourpre
Cyclamen pourpre
Annonciation
Annonciation
La trinité
La trinité
Grand nu américain N°98
Grand nu américain N°98
La baigneuse
La baigneuse
Petites bretonnes dansant
Petites bretonnes dansant
Quelles nouvelles ?
Quelles nouvelles ?
Femme assise au chapeau jaune et vert
Femme assise au chapeau jaune et vert

J’ai appelé ces tuiles les Pom’Pées sur tuiles car je « pompe » des motifs, peintures, ou détails d’œuvres de peintres reconnus. J’y ajoute mes pommes, comme dans toutes la série Pommes à l’huile sur tuile que vous pouvez aller voir dans la galerie.

Ma rencontre avec la région du Perche, et surtout avec les lieux de mon habitation de l’époque (une ancienne briqueterie), m’a suggèré l’idée d’avoir recours aux tuiles comme matière première.

Façonnées à la main, travaillées aux moyens rudimentaires de l’époque, cuites par des méthodes artisanales traditionnelles, ces tuiles sont des œuvres d’art à elles seules.

Par le contenu de l’histoire de chacune, elles m’ont offert la possibilité d’exploiter, la patine du temps, les couleurs laissées par le lichen, les vernissés, les incrustations de pierres, etc… pour y composer à chaque fois de nouveaux motifs sur le thème de la pomme, image identitaire forte du territoire normand.

Symbole imagé de la connaissance, car coupée en deux (dans le sens perpendiculaire à l’axe du pédoncule), on y trouve un pentagramme, traditionnel symbole du savoir, dessiné par la disposition même des pépins… Cet enclosement, symbole de l’homme-esprit, à l’intérieur de la chair de la pomme symbolise, en outre, l’involution de l’esprit dans la matière charnelle… Un avertissement divin donne à connaître à l’homme ces deux directions et à choisir entre la voie des désirs terrestres et celle de la spiritualité. La pomme serait le symbole de cette connaissance et de la mise en présence d’une nécessité, celle de choisir. » (1)

Ainsi, plus de 300 tuiles, toutes uniques ont été réalisées avec les mêmes ingrédients : cinq couleurs à l’huile, des cadmiums bien sûr, et de l’or sous toutes ses formes, « un délice des dieux à ne pas se refuser si vous tombez sous le charme du fruit défendu ».

(1) Dictionnaire des symboles chez Robert Lafont