label blues

label blues

Photos réalisées à la friche industrielle de La Perrière (61) en 2004, puis traitées sous le logiciel photoshop.Ces photos ont fait parti d'une installation sur le murs de la maison témoin implantée au centre du village pour les événements Arrêt-Marche de l'association LABEL FRICHE.

[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_mains_francois_600_0.jpg]40Les mains de François
Artiste plasticien, président et co-fondateur de l'association LABEL FRICHE, résident à la friche industrielle de La Perrière
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_tonneau_600_0.jpg]40Tonneau
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_main_de_mael_600_0.jpg]40La main de Maël
Artiste plasticien, décorateur de théâtre, résident à la friche industrielle de La Perrière en 2004
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_le_clou_600_0.jpg]20Le clou
Intact, laissé là depuis la fermeture de l'usine, une vingtaine d'années auparavant.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_soudure_mael_600_0.jpg]30Soudure
Après vingt ans d'inactivité, le territoire de la friche raisonne de bruits en tout genre avec l'arrivée des nouveaux résidents.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_boutons_armoire_600_0.jpg]30Armoire métallique
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_palettes_600_0.jpg]30Bois empilés
Dans les séchoirs tout noirs, le bois est entreposé, des piles, des tonnes, des montagnes de bouts de bois...
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_milou_et_camille_600_0.jpg]20Milou et Camille
Artistes acrobates résidents à la friche industrielle de La Perrière en 2004. Ils dansent à la verticale sur mur de bois, leur union est à la scène comme à la ville.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_bois_600_0.jpg]30Tas de bois
Ancienne usine de maisons à ossature bois, l'usine regorge de ce matériaux, partout.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_taureau_nenette_600_0.jpg]50Murs secrets
Les murs, reflets de vie, d'échange des ex-ouvriers.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_affiche_600_0.jpg]70Affiche
Novembre et décembre 1968, le calendrier fixe dans le temps un regard.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_milou_600_0.jpg]50Les mains de Milou
Artiste acrobate résidente à la friche industrielle de La Perrière en 2004
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_mains_louise_600_0.jpg]30Les mains de Louise-Perle
Reine de la tambouille, macule de sa matière première : la peinture, tout ce qu'elle trouve sur son passage.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_fougeres_600_0.jpg]30Fougères
Dans les murs, le moindre interstice est une aubaine pour la graine coriace.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_pneu_violet_600_0.jpg]50Objet délaissé
Les objets délaissés s'harmonisent avec la nature qui reprend inexorablement ses droits.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_coude_violet_600_0.jpg]40Intrus
Dans la grande cheminée, des milliers d'objets sont à demi enterrés, vestige du passé, ils savent raconter leur histoire.
[img src=http://www.fiasca.com/wp-content/flagallery/label-blues/thumbs/thumbs_hors_friche_600_0.jpg]60Hors friche
C'est la vue qu'on a lorsqu'on sort de la friche, une vue bien paisible en sortant du chaos.

Sans être  une photographe, mon œil parfois s’attarde derrière un objectif.
Ces clichés ont été pris à la friche industrielle de La Perrière (61) où de juillet 2003 à décembre 2009 l’associationLabel Frichea travaillé et crée des évènements.
J’ai été tout d’abord co-fondatrice et présidente de cette association, puis très vite trésorière, puis secrétaire.

Ici, les photos des matériaux et des mains des artistes de Label Friche qui habitent et travaillent à la friche industrielle de La Perrière en 2004 (
François, Louise-Perle, Maël, Camille, Milou).

Ces photos ont été installés sur les panneaux de bois de la « Maison témoin », réalisée en hommage aux ouvriers du site et implantée au cœur du village au mois de juin de cette même année lors des événements « Arrêt-Marche ». Plus d’infos : http://labelfriche.free.fr